Skip to main content
Le Master Professionnel, Ingénierie de la Commande publique : Marchés publics et partenariats public-privé, ouvre ses portes à l’Université de Lomé !

Le Master Professionnel, Ingénierie de la Commande publique : Marchés publics et partenariats public-privé, ouvre ses portes à l’Université de Lomé !

 

L’un des temps forts des travaux du conseil des ministres du 22 septembre 2021, est l’adoption de l’avant-projet de loi relatif aux contrats de partenariat public-privé. Cet avant-projet de loi qui « renforce le cadre juridique et règlementaire spécifique des contrats de partenariats public-privé » vise à favoriser la mise en œuvre des projets de la feuille de route gouvernementale en facilitant l’investissement privé et en optimisant également la dépense publique pour développer les infrastructures dans les secteurs porteurs et stratégiques de l’économie nationale, selon l’exécutif togolais.

La mise en œuvre efficace d’une telle réforme nécessitera au passage, la mise à disposition de l’Etat, de ressources humaines qualifiées dans la passation de marchés publics et dans le partenariat public-privé. Ce vivier sera un allié déterminant pour traduire l’ambition du gouvernement de « consolider l’amélioration du climat des affaires et de faciliter la réalisation des grands projets structurants ». L’Université de Lomé peut donc se réjouir de l’initiative du gouvernement. Elle vient conforter l’approche avant-gardiste de la présidence de l’institution universitaire qui avait lancé en début d’année, un appel à candidatures pour le recrutement d’étudiants en master professionnel en ingénierie de la commande publique. Ce master sera bientôt effectif, et va ouvrir ses portes pour le compte de l’année académique 2021-2022, à partir du 11 octobre prochain.

Faut-il le souligner, le Master Professionnel, Ingénierie de la Commande publique : Marchés publics et partenariats public-privé, vise à permettre aux bénéficiaires de développer de solides capacités, susceptibles de mobiliser et de traiter les données quantitatives et qualitatives relatives aux Marchés publics dans le but d’éclairer le processus de prise de décisions dans toute entreprise ou organisme public. Il s’inscrit dans cette dynamique de l’Université de Lomé qui s’est résolument engagée à être au cœur du développement de sa communauté.

Loin d’être une initiative isolée, ce coup de maître démontre toute la dynamique évolutive et révolutive de la belle cinquantenaire à vivre la plénitude de la pédagogie moderne avec, entre autres, d'autres formations pointues comme le Master Science politique, le DU Gouvernance de l'Etat et Management des crises.

 

Que la dynamique de la Faculté de Droit saisisse toute l'Université de Lomé!