Skip to main content
Conseil de l'Université de Lomé : session collectif budgétaire gestion 2021

Conseil de l'Université de Lomé : session collectif budgétaire gestion 2021

Le Conseil de l’Université de Lomé a tenu, ce jeudi 21 octobre 2021, une session consacrée au collectif budgétaire Gestion 2021. Présidé par le premier responsable de l’institution universitaire, le Professeur Dodzi Komla KOKOROKO, le  Conseil a connu la participation de ses membres à l’interne. A l’issue des délibérations, les divers remaniements budgétaires, tant au niveau des recettes  que des dépenses, ont été adoptés.

Conseil de l'Université de Lomé : session collectif budgétaire gestion 2021

Dans son propos introductif, le Président de l’Université de Lomé, à la Prévert,  a informé le Conseil de plusieurs initiatives entreprises au cours de ces derniers mois : la viabilisation des sites de Kovié et de Davié, le partenariat avec le Ministère de l’Enseignement Primaire, Secondaire, Technique et de l’Artisanat qui, entre autres, met à la disposition de l’UL, les salles de cours du Lycée scientifique, la construction en cours du centre d’imagerie médicale, l’extension de l’immeuble de EAM, la création et la construction en cours du Centre International de Langues de Lomé, le rattachement de l’Ecole Normale Supérieure d’Atakpamé à l’UL,  la transformation en cours de l’immeuble « Foyer des Jeunes Filles » à Tokoin-Soted en un hôtel de haut standing pour les enseignants-chercheurs… Il a expliqué au Conseil comment les projets réalisés ou en cours de réalisation, sont le fruit d’économies d’échelles réalisées grâce à  des réajustements intelligents sur le budget de fonctionnement.

Conseil de l'Université de Lomé : session collectif budgétaire gestion 2021

Lors de sa présentation, le Chef Service Financier de l’Ordonnateur du Président de l’Université de Lomé, Monsieur Kodzo  Emeko PANIAH a expliqué aux membres du conseil, les motifs qui ont rendu impératif, l’existence du collectif budgétaire. Il s’inscrit dans la politique des autorités de l’Université de Lomé, de maintenir le cap de la modernisation des infrastructures, d’augmenter la capacité d’accueil, de diversifier les offres de formation et de construire de nouvelles écoles et de nouveaux centres de formation, sans oublier la prise en compte des mesures barrières dans le cadre des activités pédagogiques, académiques et administratives dans le contexte de pandémie de la Covid-19, a-t-il souligné. La majeure partie des activités concernées par le collectif budgétaire sont essentiellement des travaux de construction, d’aménagement, d’entretien et de réparation pour la section investissement, des fournitures et services pour la section fonctionnement. Après les échanges qui ont suivi la présentation, le collectif budgétaire a été adopté.

Conseil de l'Université de Lomé : session collectif budgétaire gestion 2021

Dans les divers, le Président de l’Université de Lomé est revenu sur l’obligation  faite aux enseignants-chercheurs d’honorer leurs charges statutaires. Les Enseignants-Chercheurs de l’UL ont tout à fait le droit d’intervenir dans les universités privées mais cela ne saurait se faire au détriment de leurs engagements, a-t-il martelé.

Conseil de l'Université de Lomé : session collectif budgétaire gestion 2021

Pour rappel, la modération des travaux du Conseil de ce jour a été assurée par Professeur Akossiwoa Madje Essi QUASHIE épse MENSAH-ATTOH, Secrétaire général de l’Université de Lomé.